Nourrir le lien avec votre bébé



Savoir comment le bébé perçoit les émotions de sa maman c'est une question qui effectivement angoisse bon nombre de mamans et à laquelle, en réalité, il est très compliqué de répondre.

En effet, à ma connaissance, il y a aucune preuve et aucune étude qui peuvent démontrer que le bébé perçoit ou non quelque chose.

Pour rassurer les mamans, j'ai quand même envie de préciser que, je pense, que quasiment toutes les mamans sont stressées durant la grossesse ou au moins la très grande majorité et quelque part ça signifie que ce stress perçu par les mamans et qu'elles transmettent peut-être à leur enfant c'est un état normal pour le bébé, il ne faut donc pas forcément s'en inquiéter.

Toutefois, je conseille toujours aux mamans de bien communiquer avec leur enfant, de pas hésiter à lui transmettre que oui elles sont stressées, surtout dans cette période qui est quand même compliquée, mais que ça va quand même bien, qu'elles sont quand même heureuses d'être des futures mamans, de le sentir dans leur ventre.

Donc c'est important qu'elles communiquent aussi avec leur enfant et qu'elles expliquent que oui ça leur arrive d'être stressée mais que ça n'empêche pas qu'elles sont quand même heureuses de cette grossesse.



On entend souvent parler de la visio pour communiquer entre le papa et la maman pendant le séjour de la maman à la maternité, pour faire vivre un peu tout ce qui se passe au papa.

A cela je préfèrerai plutôt la vidéo pour éviter d'immerger le bébé dès sa naissance à toutes les ondes, il en aura déjà bien assez par la suite.

Je pense qu'il faut aussi ne pas oublier de faire l'inverse aussi : que le papa envoie des vidéos ou alors enregistre des vidéos avant la naissance et que la maman pourra transmettre au bébé et faire écouter au bébé, surtout pour qu'il puisse entendre la voix de son papa.

On peut aussi envisager d'emmener un t-shirt qu'a porté le papa avant, de manière à ce que, quand la maman a le bébé dans les bras, elle puisse porter le t-shirt près du bébé pour qu'il sente l'odeur de son papa. C'est aussi un moyen d'apporter sa présence durant ce séjour à la maternité, qui est souvent raccourci et donc le papa va vite retrouver son bébé.



Rassurez-vous, vous n'allez pas avoir le temps de vous ennuyer à la maternité. Le bébé se chargera tout seul de bien vous occuper et souvent les journées à la maternité sont bien chargées.

Si jamais vous avez un petit peu de temps, pensez à vous reposer, c'est important de prendre un peu de temps pour vous.

Également, les massages c'est très bien, ça va vraiment permettre de créer un lien avec son bébé. Il n'est pas utile d'avoir forcément une formation et de savoir exactement comment masser. Laissez-vous guider toute seule par votre intuition. Vous pouvez prendre de l'huile d'amandes douces - n'hésitez pas à en emmener à la maternité, il n'y en aura pas forcément - et ça vous permet de masser votre bébé.

Une seule chose que je tiens à préciser, quand on masse un bébé, c'est important de bien masser les deux côtés. Par exemple, si vous massez une jambe, pensez à bien masser l'autre. On ne se limite pas à masser seulement une jambe parce qu'on est à l'aise comme cela avec la main droite, il faut aussi masser l'autre côté, sinon on crée un petit déséquilibre chez le bébé.

Pensez aussi au peau-à-peau, c'est vraiment un contact privilégié avec votre bébé. Vous le mettez juste en couche, contre vous, contre votre peau. Vous pouvez mettre un petit drap sur ses épaules, pour qu'il ne prenne pas froid, mais il fait souvent bon dans les chambres en maternité. Et puis vous restez comme ça un moment tous les deux, vous lui passez votre chaleur. Il se passe plein de choses, juste par ce contact de la peau.

Je ne conseille juste pas de faire trop cela lorsque vous êtes vraiment trop fatiguée.



Avant d'évoquer la rencontre des frères et sœurs avec le bébé, je pense qu'il faut aussi anticiper la séparation qu'il va y avoir durant le séjour de la maman à la maternité. Donc bien en parler avant aux enfants, leur dire qu'effectivement la maman va être à la maternité, qu'ils ne pourront pas venir la voir du fait du confinement, même s'ils ont souvent bien compris les règles du confinement.

C'est important de l'anticiper, d'autant plus qu'ils ont été dans une période où la maman était là en continu et eux aussi, si ce sont des enfants scolarisés, ils n'ont pas eu d'école et ils ont été 24 heures sur 24 avec la maman. C'est pour cela qu'il faut d'autant plus anticiper et bien en parler avec eux.

Ensuite, de la même manière qu'on l'a fait avec le papa, je pense qu'il est intéressant de faire des échanges de vidéos, dans un sens comme dans l'autre. Les enfants aussi doivent pouvoir parler à leur petit frère ou leur petite sœur qui vient de naître et puis on va aussi essayer, quand on est de retour à la maison, de les faire participer à leur niveau. Alors ça peut être juste de les faire porter le bébé, en les mettant bien en sécurité bien sûr, mais c'est important. `

Je pense qu'aussi on peut essayer d'envisager, avec le papa qui est aussi resté à la maison, de prévoir une petite fête pour le retour du bébé.

Enfin, il y a certains parents qui anticipent aussi et qui achètent un petit cadeau pour les frères et sœurs ; cadeaux qui sont amenés et offerts par le bébé. C'est aussi une solution qui peut être envisagée pour le retour à la maison.



Alors on va retrouver différents points qu'on a déjà évoqué précédemment.

Bien sûr faire du peau-à-peau. D'ailleurs je conseille, dans la mesure du possible, de faire déjà un petit peu de peau-à-peau durant les deux heures qui suivent l'accouchement et où le papa est encore là en salle de naissance. S'il peut durant ces deux heures faire du peau-à-peau avec son enfant, c'est bien, c'est un premier lien qu'il va pouvoir initier là.

Si la maman a la possibilité et ne fait pas le premier bain elle-même, ce serait bien qu'elle puisse le filmer pour qu'elle puisse le partager avec le papa, afin qu'il se sente un petit plus à l'aise et qu'il ait l'impression d'avoir vu ces gestes-là. Car je pense qu'il va falloir que l'on laisse le papa faire beaucoup de choses : le bain, le change… en l'accompagnant s'il se sent un peu gauche mais surtout le rassurer en lui disant qu'il peut faire, il n'y a aucun souci. Malgré ses grandes mains, il peut faire des choses et justement il va pouvoir aussi masser son enfant.

J'en ai parlé tout à l'heure, on va simplement prendre de l'huile d'amandes douces et puis on va un petit peu masser les jambes du bébé, les bras. Il n'y a pas besoin de formation pour cela, il faut s'écouter et sentir son bébé. C'est un contact qu'aime beaucoup les bébés souvent, il ne faut donc vraiment pas hésiter à le faire et par le papa aussi.



C'est vrai que c'est important de penser aussi aux grands-parents, d'autant plus si on est encore en période de confinement.

Ils n'ont pas du tout le droit de sortir pour venir voir leurs petits-enfants et même après s'ils sont un peu éloignés.

En effet, s'ils sont à plus de 100km ils n'auront pas le droit de venir voir leur petit-enfant.

Alors c'est vrai qu'il va falloir beaucoup partager avec eux, on pourra bien sur évoquer la visio, à laquelle comme je l'ai déjà dit, je préfère les vidéos partagées. Mais pour les personnes âgées je trouve ça aussi important de leur envoyer des photos papiers car ils sont parfois un peu moins à l'aise avec les technologies et ils aiment bien souvent avoir des photos à pouvoir partager avec leurs amis.

Donc ne pas hésiter à leur envoyer des photos en papier ou faire faire un petit album, on trouve justement sur internet des solutions pour pouvoir imprimer et envoyer directement les photos à la famille.



Oui, rassurez-vous, malgré la crise sanitaire liée au COVID-19, il n'y a pas de problème, on peut toujours faire du peau-à-peau.

Il est d'ailleurs pratiqué dans les services de pédiatrie néonatale.

D'ailleurs, vous imaginez bien que si on autorise l'allaitement maternel, c'est bien que le peau-à-peau est possible.

Toutefois ça me permet quand même bien de rappeler qu'il faut bien se laver les mains avant de prendre son bébé. Si jamais on est soi-même contaminé(e) par le coronavirus, il faut porter un masque en continu toute la journée et d'autant plus quand on prend son bébé contre soi.

Mais cela ne va pas interdire de prendre son bébé contre soi. Il ne faut pas hésiter à faire du peau-à-peau, ça va vraiment instaurer un lien.